Classification
 

Les vers terrestres (oligochètes) sont apparus au Carbonifère, il y a 395 millions d'années.


Les ancêtres des vers de terre actuels vivaient dans l’eau.

Ils n’ont pu conquérir la terre ferme qu’à partir du moment où la végétation était présente parce qu’ils se nourrissent essentiellement de matière végétale en décomposition.

Les vers de terre sont des invertébrés (animaux ne possédant pas de colonne vertébrale). Ils appartiennent à l’embranchement des Annélides, terme créé par Lamarck en 1801, qui vient du latin "annelus" (petits anneaux), et qui regroupe tous les types de vers segmentés - dont la principale caractéristique évolutive est un corps formé d’une série d’anneaux très apparents à la surface du corps.

Ces anneaux correspondant à autant de cavités internes séparées, qui permettent d’effectuer des mouvements efficaces pour l’enfouissement dans le sol ou la vase et la nage.

Les vers de terre sont dans l’ordre des Oligochètes – des vers dont les soies sont de très petite taille - qui comprend des vers terrestres et aquatiques.

La famille des Lombricidés est la plus importante des Oligochètes et probablement la plus récente en terme évolutif de la classe. Elle se compose essentiellement de vers terrestres. Elle comprend environ 220 espèces dont 19 sont communes en Europe et se sont répandues à travers le monde, principalement par l’action de l’homme. La famille des Lombricidés se divise en plusieurs genres : Lumbricus, Eisenia, Dendrobaena, etc...

 

Classification des vers de terre :

Embranchement

Annélides (8 700 espèces)

Classe

Clitellates (3 400 espèces)

Ordre

Oligochètes

Famille

Lombricidés (220 espèces)

Genres

Lumbricus, Eisenia, Dendrobaena, Eudrilus

Espèces

Lumbricus terrestris

Eisenia faetida

Dendrobaena veneta

Eudrilus eugeniae