Que peut on composter ?
 

On ne peut pas mettre tout et n'importe quoi dans un lombricomposteur.

Ce n'est pas une poubelle, mais un écosystème en équilibre.

 

 

Il est en mesure de "digérer" tous les déchets organiques d'origine végétale, voir ci-dessous.

(les autres déchets, du type fromage, viande ou poisson, sont à éviter, ou peuvent éventuellement être rajoutés en très petite quantité, mais avec un risque potentiel d'odeurs ou de mouches)

A cela il faudra ajouter des matières carbonées pour équilibrer la structure du compost : carton, papier... dans une proportion de 30% environ. Ne pas en mettre suffisamment rendra le compost moins aéré, compact et collant.

L'ensemble de ce qui est apporté, sauf la feuille de journal pour recouvrir, doit être coupé en petits morceaux pour accélérer la décomposition.

Qu'en est-il de la toxicité du papier journal ? (cliquez ici)

Les coquilles d'oeufs doivent de préférence être écrasées avec un pilon ou un vieux mixer. Elles ne se décomposent pas mais amènent des éléments minéraux et baissent l'acidité.

Le lombricompostage ne détruit pas les graines, il faut donc éviter d'y introduire des graines de "mauvaises" herbes.

Voici un tableau qui reprend les principaux déchets susceptibles d'être apportés :